Camer.be
CAMEROUN :: Paul Biya doit tomber le masque dans 10 jours :: CAMEROON
CAMEROUN :: POLITIQUE CAMEROUN :: Paul Biya doit tomber le masque dans 10 jours :: CAMEROON
  • Quotidien Mutations : Jean-Christophe Ongagna
  • mercredi 11 juillet 2018 02:09:05
  • 10560

CAMEROUN :: Paul Biya doit tomber le masque dans 10 jours :: CAMEROON

Parmi les candidatures déclarées à la prochaine élection présidentielle, les Camerounais ont certainement déjà eu vent de celles de Joshua Osih (Social Democratic Front), Akere Muna (Front populaire pour le développement), Maurice Kamto (Mouvement pour la renaissance du Cameroun), Cabral Libii (Univers), Serge Espoir Matomba (Peuple uni pour la rénovation sociale), Garga Haman Adji (Alliance pour la démocratie et le développement), Bernard Njonga (Croire au Cameroun) et Olivier Bilé (Union pour la fraternité et la prospérité).

Paul Biya, le « candidat naturel » du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) est jusqu’ici resté muet comme une carpe. En dépit des appels à candidature qui affluent de l’ensemble du pays et qui l’exhortent à être candidat à sa propre succession. Le plus frais est celui du Conseil national des chefs traditionnels du Cameroun, réuni le 07 juillet dernier au Palais des congrès de Yaoundé.

Evoquant l’élection présidentielle dans son message à la nation, le 31 décembre dernier, Paul Biya a simplement indiqué que 2018 sera « une importante année électorale ». Et que toutes les dispositions seront prises afin que les élections prévues se déroulent dans le calme et la transparence.

Le corps électoral convoqué, les évènements devraient s’accélérer au sein du Rdpc. Il faudra, en effet, respecter les dispositions du Code électoral, qui exigent la déclaration de candidature dans un délai de 10 jours suivant la convocation du corps électoral. Sur la modalité de désignation du candidat du Rdpc, bien malin qui pourra affirmer si cela se fera lors d’un congrès, extraordinaire ou ordinaire, ou alors au cours d’une réunion du bureau politique.

11juil.
Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE
Vidéo