Camer.be
Cameroun: La conac appelle à  la lutte populaire contre la corruption :: CAMEROON
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Camer.be : La Rédaction
  • mardi 10 juillet 2018 15:47:06
  • 3387

Cameroun: La conac appelle à  la lutte populaire contre la corruption :: CAMEROON

Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, la commission nationale de lutte contre la corruption à l’occasion de la première journée Africaine contre la corruption, appelle à « susciter une adhésion populaire à la lutte contre la corruption afin que le Cameroun atteigne une masse critique d’acteurs prêts à dire « non à la corruption dans les services publics » »

Intégralité du communiqué

«Dans le cadre de la célébration de la 1Ere édition de la journée africaine de lutte contre la corruption, la Commission nationale anti-corruption (CONAC) organise le 11 juillet 2018 à Douala dans la région du Littoral, une caravane de sensibilisation sur la gratuité du service public.

La CONAC met ainsi en pratique une recommandation de l’assemblée générale de l’Union africaine qui a décidé en juillet 2017 de faire de l’année 2018, « l’année africaine de lutte contre la corruption » sous le thème : « Vaincre la corruption, une voie durable pour la transformation de l’Afrique ».

Cette caravane de sensibilisation de la CONAC vise d’une part, à susciter une adhésion populaire à la lutte contre la corruption afin que le Cameroun atteigne une masse critique d’acteurs prêts à dire « non à la corruption dans les services publics » mais aussi, à sensibiliser les personnels des administrations, les usagers ainsi que l’opinon publique sur les méfaits de la corruption ceci, dans l’optique de rétablir la confiance du public dans nos dirigeants et nos institutions publiques.

Le gouveneur de la région du Littoral et le président de la CONAC donneront le coup d’envoi de cette caravane dans la salle des conférences des services du gouverneur à Bonanjo, le

11 juillet 2018 à 08 heures, en présence des autorités administratives, judiciaires, traditionnelles et religieuses de la ville de

Douala.

Le président de la CONAC, le Rév. Dr Dieudonné Massi Gams, invite la population camerounaise toute entière à se mobiliser

contre la corruption pour une Afrique non corrompue, citoyenne et démocratiquement gouvernée, telle qu’envisage par l’Agenda de l’Union africaine mais aussi, pour garantir le développement de notre pays, objectif majeur de la politique d’émergence du chef de l’Etat, Son Excellence Paul Biya.»

Yaoundé, le 05 juillet 2018

Pour le président, et par délégation

le secrétaire permanent,

(é) NGALLE EYOUM

10juil.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo