Cameroun : La vérité à savoir résolument sur le projet : ICCCASU II – Yaoundé 2017 :: CAMEROON

Cameroun : La vérité à savoir résolument sur le projet : ICCCASU II – Yaoundé 2017 :: CAMEROON

Cameroun : La vérité à savoir résolument sur le projet : ICCCASU II – Yaoundé 2017 :: CAMEROON
Cameroun : La vérité à savoir résolument sur le projet : ICCCASU II – Yaoundé 2017 :: CAMEROON
Bien chers africain (e)s / camerounais (e)s d’à travers le monde entier, compatriotes des différents pays qui étiez en contact avec moi, en face à face au Canada et/ou virtuellement, qui continuez de m’écrire et qui devez être informé(e)s, relativement au projet ICCCASU II – Yaoundé 2017/Conférence internationale sur l’urbanisation durable au Canada, en Chine et en Afrique; la vérité à savoir résolument sur ce projet est la suivante :

(1) Décembre 2015 : Le projet ICCCASU II - Yaoundé 2017/Développement urbain intelligent : de l’action locale vers le global - a été pensé, initié, conçu, écrit, défendu et soumis par deux camerounais dans un esprit et un élan patriotique pour leur pays le Cameroun et panafricain pour l’Afrique berceau de l’humanité : nous, le Dr. Mebometa Ndongo, Ph.D. Urban Studies, en qualité de directeur académique chargé du corpus technoscientifique et académique, et le Professeur des Universités Boulou Ebanda de B’béri, son concepteur, son défenseur et directeur.

De manière authentique, honnête et légitime, la propriété intellectuelle et la paternité de ce projet ne sont pas de quiconque, mais bien de ces deux Africains/Camerounais. Personne ne peut défendre, même les titres : tout relève et s’inscrit dans nos corpus :

 « ICCCASU II – Yaoundé 2017» est une dénomination du professeur Boulou Ebanda.

C’est lui qui a élaboré le budget et le plan d’action pour la réalisation du projet, et soumis le tout, ce qui aboutit à l’acceptation par le gouvernement du Cameroun.

 « Développement urbain intelligent » est une orientation conceptuelle retenu par le Dr. Mebometa Ndongo et le professeur Boulou Ebanda.

 « De l’action locale vers le global » constitue un cadrage thématique conçu par le Dr.Mebometa Ndongo. C’est lui qui a produit la structuration, la configuration et la conceptualisation des axes du projet et la désignation des composantes déclinées sur l’appel à contributions tout comme l’exposé de l’argumentaire.

(2) Mai 2016 : Les objectifs stratégiques et spécifiques de ce projet relèvent d’une logique endogène. À ce titre, le Dr. Mebometa Ndongo et le professeur Boulou Ebanda ont construit et intégré ces objectifs dans une vision soutenue par notre élan de patriotisme. C’est la reconnaissance de cette vision et de cet élan qui a motivé, par enchantement, joie et admiration, l’appui constant du Haut commissaire du Cameroun au Canada qui par ailleurs nous aura gratifié la caution institutionnelle de notre pays, en signant un accord de principe.

(3) Janvier 2017 : Le résultat a été la grâce suprême de la Présidence de la République pour le projet, traduite par ses « Pleins pouvoirs » au Ministre de l’habitat et du développement urbain du Cameroun (MINHDU). En ce qui a trait au Comité scientifique, avec insistance, le Dr. Mebometa Ndongo a su préserver, de la forfaiture, les contenus formels du projet sur le plan de la technologie, de la science et de l’académisme. Notre intention était d’opérationnaliser de manière honorable les « pleins pouvoirs » dont le Président avait investis le MINHDU parallèlement aux appuis sans cesse dans le cadre diplomatique du Haut commissariat de notre pays au Canada eu égard aux enjeux technoscientifiques et académiques dans un contexte où la géopolitique 
recommande une certaine posture. Cela requérait de s’écouter et de se respecter afin de réaliser ensemble les objectifs poursuivis dans ce noble projet.

(4) Août 2017 : Le projet est devenu un grand contentieux à cause de son usurpation menaçante et sa confiscation violente, le tout dicté par des manœuvres de détournement machiavéliques pour écarter les patriotes camerounais qui l’ont créé.

Parallèlement à ces dérives, la tournure du projet maintenant articulée autour de l’organisation d’une Conférence va à l’encontre des impacts souhaités et s’éloigne de la vision projetée pour notre contexte national et continental. Raison pour laquelle nous avons pris du recul pour nous permettre de préparer solidement de nouveaux projets recherches-actions et de formation qui auront un impact authentiquement positif sur notre pays et notre continent.

Compte tenu de tout ceci, les deux initiateurs Camerounais du projet ICCCASU II - Yaoundé 2017, le Dr. Mebometa Ndongo et le Prof. Boulou Ebanda de B'béri vous informent qu’ils se dissocient de ces démarches ainsi que d’une organisation falsifiée de la conférence prévue à Yaoundé.

(5) Distingués participants, respectueuses autorités, honorables dignitaires, éminents académiciens, chers étudiants, fer de lance de nos structures technoscientifiques et académiques de demain, l’enjeu inavouée d’exploitation de nos ressources africaines dont la protection face à une prédation extravertie vise la collecte de données dans nos environnements. Cela constitue, par conséquent, le prolongement de la colonisation sous une autre forme. C’est ce qui semble aujourd’hui être le cœur de notre projet détourné. Non seulement votre participation équivaudra à une inscription dans votre curriculum vitae d’une activité imbibée de biais éthiques et d’irrégularités opérationnelles suffisamment identifiables, mais à votre légitimation des malversations portées ici à votre discernement. Déjà informés, certains intellectuels africains de haut rang ont pris la mesure qui s’impose. Au 21e siècle, nos valeureuses expertises et savoirs endogènes doivent être respectés par nos gouvernants car elles sont les seules capables de garantir l’authenticité du développement urbain dans notre continent.

Nous vous prions de recevoir nos salutations les plus patriotiques.

Dr. Mebometa Ndongo, Ph.D. Urban Studies, Directeur académique ICCCASU II – Yaoundé 2017
Avec son accord : Professeur titulaire des universités Boulou Ebanda de B'béri, Ph.D., Directeur de recherche - ICCCASU II – Yaoundé 2017

© Correspondance : Dr. Mebometa Ndongo

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Fecafoot: Happi confirme sa position sur le non-renouvellement du contrat de Broos
Fecafoot: Happi confirme sa position sur le non-renouvellement du contrat de Broos
Facebook
réclame
Ruth KOTTO RACONTE SON VOYAGE DES USA by SOPIEPROD TV
évènement
Cameroun : La vérité à savoir résolument sur le projet : ICCCASU II – Yaoundé 2017 :: CAMEROON
actuellement sur le site