Cameroun: L’assurance maladie universelle qui fait défaut :: CAMEROON
Cameroun: L’assurance maladie universelle qui fait défaut :: CAMEROON

Cameroun: L’assurance maladie universelle qui fait défaut :: CAMEROON

Cameroun: L?assurance maladie universelle qui fait d?faut :: CAMEROON
Cameroun: L?assurance maladie universelle qui fait d?faut :: CAMEROON
Ce droit élémentaire d’accès pour tous aux soins est l’un des points de cristallisation de la grève menée par le Syndicat des médecins du Cameroun. Des propositions concrètes de sa mise en œuvre existent pourtant.

Un malade qui saigne abondamment par la bouche arrive dans une formation sanitaire. Sans famille, sans numéro d’urgence, il supplie un médecin de le sauver. De lui mettre une perfusion, que sa famille viendrait payer le matin. N’eût été la générosité du médecin, le malade passerait de vie à trépas. Mais, s’il y avait une assurance maladie universelle, ce système de santé qui permet à tous les Camerounais d’avoir accès à une prise en charge, le patient aurait directement été pris en charge. Le Syndicat des médecins du Cameroun (Symec), lui, est révulsé de vivre régulièrement ce type de drame dans les hôpitaux.Raison, entre autres, pour se mettre en grève du 15 au 17 mai 2017, sans procurer même des soins élémentaires.

Entre temps, les autorités publiques en charge du secteur de la santé se pressent lentement. A preuve, le Comité technique national intersectoriel chargé de doter le Cameroun d’un système de couverture universelle de santé, a présenté en février 2017 les caractéristiques organisationnelles et techniques des scénarii d’architecture dudit système dont le plan de développement sera élaboré et produit au premier semestre 2017. Son cadre juridique, aussi, sera soumis cette même année. Le document final lui pourrait être présenté en novembre 2017, selon André Mama Fouda, le ministre de la Santé publique.

Dans son fonctionnement, le système d’assurance maladie universelle, selon le Comité, repose sur la mise en place d’une structure nationale unique de gestion technique et financière de la couverture de santé. C’est à cette structure qu’il revient de faire les propositions du panier de soins et services de santé commun à tous.

Pour y avoir accès, chaque citoyen camerounais devra disposer d’une carte de couverture en santé avec un numéro d’identifiant unique. Il pourra recevoir des soins et services sur toute l’étendue du territoire. Ceci passe par l’immatriculation biométrique de tous. L’enregistrement s’effectuera via des points d’enrôlement.

A ce sujet, André Mama Fouda, qui coiffe le Comité technique, pense que le dispositif actuel d’Elections Cameroon (organe en charge des élections) pourra être sollicité pour mener à bien cette opération.

Pour ce qui est des contributions financières, elles seront prélevées automatiquement sur la pension par les services compétents des finances et du trésor public pour les agents de l’Etat à la retraite.
Tandis que pour ceux du secteur privé à la retraite, les prélèvements se feront sur la pension par la Caisse nationale de prévoyance sociale (Cnps). Dans le cas des travailleurs des secteurs informel et agricole, il sera question de majorer les taxes ou impôts du montant de la cotisation à l’assurance-maladie. Pour ce qui est des personnes pauvres et vulnérables, leur affiliation sera effectuée par les collectivités territoriales décentralisées, sur la base d’une méthodologie et des critères définis au niveau national.

Pour rappel, selon les statistiques officielles, 37% de la population camerounaise vit en dessous du seuil de pauvreté monétaire. Cette situation ne permet pas à la majorité d’accéder aux soins de santé.

© Le Quotidien De L'Economie : Sylvain Andzong

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Relai 4 x 100 m- Femmes: De l'argent pour les lionnes (images)
Relai 4 x 100 m- Femmes: De l'argent pour les lionnes (images)
Facebook
radios
RTS 90.5 FM Cameroun: L’assurance maladie universelle qui fait défaut :: CAMEROON Sky One Radio 100.1 FM Cameroun: L’assurance maladie universelle qui fait défaut :: CAMEROON Amplitude FM Cameroun: L’assurance maladie universelle qui fait défaut :: CAMEROON Kalak FM Cameroun: L’assurance maladie universelle qui fait défaut :: CAMEROON Nkongsamba FM Cameroun: L’assurance maladie universelle qui fait défaut :: CAMEROON Cameroonvoice Cameroun: L’assurance maladie universelle qui fait défaut :: CAMEROON Fréquence de vie Cameroun: L’assurance maladie universelle qui fait défaut :: CAMEROON
réclame
partenaire
Cameroun: L’assurance maladie universelle qui fait défaut :: CAMEROON
Patricia MOUDIO DIALLO de Montréal au Canada invitée SOPIEPROD
évènement
Cameroun: L’assurance maladie universelle qui fait défaut :: CAMEROON
actuellement sur le site
MUTATIONS
Cameroun: L’assurance maladie universelle qui fait défaut :: CAMEROON
Loading...