CAMEROUN :: Sinistre au lyce Leclerc : Les lves recass :: CAMEROON

CAMEROUN :: Sinistre au lyce Leclerc : Les lves recass :: CAMEROON

CAMEROUN :: Sinistre au lyc?e Leclerc : Les ?l?ves recas?s :: CAMEROON
CAMEROUN :: Sinistre au lyc?e Leclerc : Les ?l?ves recas?s :: CAMEROON
Les bâtiments des 6e servent depuis hier aux élèves de Première dont les classes ont été détruites par la pluie, samedi dernier.

C’est anxieux qu’Aubin Sanama et plusieurs autres de ses camarades, élèves en classe de première  D  au  lycée  général  Leclerc  de Yaoundé, se sont rendus dans leur établisse- ment hier matin. Et pour cause, les  toitures de leurs salles de classe ont  été emportées samedi  dernier,  par  la  forte  pluie  qui  s’est abattue sur la ville.

« J’ai vu le drame qui est survenu dans notre établissement aux infos. Les images montraient des classes inacces- sibles.  Car  non  seulement  le  toit  avait  été emporté, mais le plafond et la charpente se sont  retrouvés  à  l’intérieur  de  la  salle.  Du coup ce matin, j’ai hésité à me rendre à l’école, car  ne  sachant  pas  dans  quelles  conditions les cours nous seront dispensés », explique le jeune élève.  

Hier matin pourtant, l’ambiance était studieuse dans  l’enceinte  de  l’établissement.  Des  dispositions ayant été prises par les responsables pour  que  les  élèves  des  classes  sinistrées puissent  poursuivre  leurs  études  en  toute quiétude.  «  J’aimerais  rassurer  les  parents que  les  cours  se  poursuivent  normalement dans notre établissement, malgré cet incident.

Les élèves  de  6e    ayant terminé  leurs programmes,  ceux  de  première  utilisent  leurs salles de classe  »,  confie  Elisabeth Ntonga, proviseur de l’établissemeent.  Au total, ce sont 12 salles qui ont été touchées par l’intempérie. Mais tout rentrera dans l’ordre d’ici peu, a promis le responsable de l’établissement.  «  Le  ministre  des  Enseignements secondaires a dépêché une  une équipe technique, qui était là ce matin Ndlr : hier matin)  pour évaluer l’ampleur des dégâts et faire un devis.

D’ici deux semaines, nous aurons des salles de  classe  remises  en  bon  état  »,  a-t-elle ajouté. Des mesures ont également été prises pour éviter que ce type d’accident ne se reproduise. «  Les techniciens vont également inspecter  les  autres  salles de classe.  Ainsi, des  tôles  et  les  charpentes  seront  passées au peigne fin. Car on a frôlé la catastrophe. Si c’était arrivé  un  jour de  classe, imaginez  le drame », s’inquiète-t- elle.

© Cameroon Tribune : Carine TSIELE

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Happi arrête les championnats amateurs
Happi arrte les championnats amateurs
Facebook
réclame
Ruth KOTTO RACONTE SON VOYAGE DES USA by SOPIEPROD TV
évènement
CAMEROUN :: Sinistre au lyce Leclerc : Les lves recass :: CAMEROON
actuellement sur le site