Cameroun,Chantiers des autoroutes. Plusieurs couacs enregistrés :: CAMEROON
Cameroun,Chantiers des autoroutes. Plusieurs couacs enregistrés :: CAMEROON

Cameroun,Chantiers des autoroutes. Plusieurs couacs enregistrés :: CAMEROON

Cameroun,Chantiers des autoroutes. Plusieurs couacs enregistr?s :: CAMEROON
Cameroun,Chantiers des autoroutes. Plusieurs couacs enregistrés :: CAMEROON
Les travaux du tracé Yaoundé-Nsimalen et celui de Yaoundé-Douala connaissent des perturbations dues aux mouvements de revendications des employés ou des riverains.

Alain Bertrand Wandji, délégué régional du ministère de l’Habitat et du Développement urbain (Minhdu) pour le centre indiquait il ya quelques jours que les travaux de l’autoroute Yaoundé-Nsimalen affichait un taux de réalisation de 70% en rase campagne. 

Cette section qui porte sur 12 km ne connait pas de grandes avancées. Seulement 5 km ont déjà reçu la couche de fondation. Au niveau de l’échangeur de Nsimalen, les deux ponts attendent encore le coulage. La China Communications Construction Compagny (CCC), entreprise en charge des travaux bute sur la libération des emprises dans le Foundi. On note aussi la modification de certains aspects du projet, notamment au niveau de la structure de la chaussée. Les autres obstacles résident au niveau de l’identification de carrières, le souci dans la signature de l’avenant. L’entreprise en charge des travaux parle également d’un dépassement de crédit de l’ordre de 83%. Toutes ces contraintes ont entraîné un décalage entre le taux d’exécution du projet qui est de 70% et celui de consommation de délais à plus de 90%. Ce n’est que le 12 avril dernier que 261 millions de Fcfa sur les 283 millions F ont été payés au titre des indemnisations des riverains en vue de libérer les 100 mètres supplémentaires. Mais malgré l’optimisme  du délégué régional, le chantier accuse tout de même un retard au regard des délais contractuels prévus en mai 2017.Au sujet de la section ville qui ira d’Ahala au carrefour Tsinga, rien ne filtre pour le moment.

Quant à l’autoroute Yaoundé-Douala, si l’entreprise reste concentrée sur des travaux tels les remblais, les déblais, l’aménagement des ouvrages hydrauliques et des passages inférieurs, on note que la grande avancée depuis le début de l’année est celle des travaux effectués sur les couches de chaussée, notamment sur les couches de forme, de fondation de base et de bitume. 

Cette situation est justifiée par des grèves à répétitions des employés sur le site. On se souvient encore que le 11 aout 2016, dans la localité de Lobo au Pk0 de l’autoroute, les employés avaient entamé un mouvement de grève. Comme revendication : la distribution des équipements de protection individuelle, l’extension de la convention des soins à tout le chantier, l’amélioration des  conditions de vie, le non paiement des indemnisations.

Pour cette année 2017, l’objectif à atteindre par le Maître d’Ouvrage est d’achever les travaux des couches de chaussée sur les vingt premiers kilomètres, de construire l’échangeur de Lobo et de commencer la mise en œuvre du Plan de Gestion Environnementale et Sociale du projet qui prévoit des aménagements connexes. Loin donc du respect des délais de livraison de la première phase prévu en octobre 2018 pour un chantier qui a débuté en 2014. En effet le taux de réalisation est de 32% contre 60% de délais de consommation pour une distance de 60 km. Cette situation est également vécue au niveau du 2e pont sur le wouri où la fin des travaux est annoncée pour septembre 2018, bien que l’ouverture à la circulation soit prévue pour décembre 2017.

© Journal Diaspason : Léon MGBA

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Jean-Pierre Ngwe Bahabegue. L’architecte en chef de Stade Renard
Jean-Pierre Ngwe Bahabegue. L’architecte en chef de Stade Renard
Facebook
radios
RTS 90.5 FM Cameroun,Chantiers des autoroutes. Plusieurs couacs enregistrés :: CAMEROON Sky One Radio 100.1 FM Cameroun,Chantiers des autoroutes. Plusieurs couacs enregistrés :: CAMEROON Amplitude FM Cameroun,Chantiers des autoroutes. Plusieurs couacs enregistrés :: CAMEROON Kalak FM Cameroun,Chantiers des autoroutes. Plusieurs couacs enregistrés :: CAMEROON Nkongsamba FM Cameroun,Chantiers des autoroutes. Plusieurs couacs enregistrés :: CAMEROON Cameroonvoice Cameroun,Chantiers des autoroutes. Plusieurs couacs enregistrés :: CAMEROON Fréquence de vie Cameroun,Chantiers des autoroutes. Plusieurs couacs enregistrés :: CAMEROON
réclame
partenaire
Cameroun,Chantiers des autoroutes. Plusieurs couacs enregistrés :: CAMEROON
ELECTION PRÉSIDENTIELLE FRANCAISE VU PAR UN BOUT DU CAMER
évènement
Cameroun,Chantiers des autoroutes. Plusieurs couacs enregistrés :: CAMEROON
actuellement sur le site
QUOTIDIEN DE L'éCONOMIE
Cameroun,Chantiers des autoroutes. Plusieurs couacs enregistrés :: CAMEROON
Loading...