Camer.be
Cameroun, Résolution de la crise anglophone: Voici ce que propose Jean Marc Ngoss :: CAMEROON
CAMEROUN :: POLITIQUE
  • Camer.be : Leandre Nzie
  • mardi 15 mai 2018 16:10:12
  • 7377

Cameroun, Résolution de la crise anglophone: Voici ce que propose Jean Marc Ngoss :: CAMEROON

Le président du parti de l'esprit d'avril 48 qui s'est récemment retiré de la course à la présidence a donné selon lui 15 mesures qui pourraient faire sortir le pays de la crise dite anglophone qui le secoue depuis quelques temps

Parceque gérer c'est prévoir,prévoir c'est anticiper, le Mpodol Président Jean Marc Ngoss et le Parti de L'esprit D'avril 48 (PEA 48) ont pris le soin d'observer la situation sociopolitique du Cameroun afin de trouver depuis janvier 2017 des solutions concrètes(15 mesures) à la résolution de la crise anglophone qui secoue notre pays ceci motivé par le fait que, si la loi fondamentale a été modifiée pour permettre à un Homme(L'actuel Chef de L'état) de s'éterniser au pouvoir,elle peut aussi être modifiée pour sauver la paix des Camerounais et la préservation de notre "Vivre-Ensemble".

Voici nos mesures pour la résolution de la crise anglophone.

1 - Signer une loi d'Amnesty générale pour tous les mis en cause de cette crise qui devront signer un engagement préventif de ne plus recidiver.

2- Mettre sur pieds la Commission pour la gestion d'un dialogue inclusif baptisé vérités,suggestions et harmonie,Indemniser les familles victimes innocentes de cette crise.

3- Instaurer un poste de Vice-président puis,la tenue dorénavant d'un scrutin plurinominal à la présidentielle avec le Vice-président comme le successeur constitutionnel.

4- 30% de nos sociétés d'État devront être gérées par les ressortissants des 2 régions anglophones.

5- 25% de notre Parlement (soit 45 députés)seront issus des 2 régions anglophones c'est à dire 20 pour le Sud-Ouest et 25 pour le Nord-Ouest.

6- 2 De Nos 5 Ministères de souveraineté seront gérés par des compatriotess issues des 2 régions anglophones.

Nos ministères de souveraineté étant :La Justice,Les Finances,La Défense,Les Affaires Étrangères,L'administration Territoriale.

7-Instaurez le bilinguisme dans toutes les formations sécuritaires au Cameroun (Gendarmerie,Police,Douanes, Administration pénitentiaire etc...).

8- Après 2 Ans de magistère,Rendre le bilinguisme "Français-Anglais" éffectif et obligatoire pour tous les ministres,les fonctionnaires,les travailleurs, les élèves et les étudiants.

9- Mettre sur pieds le comité scientifique pour la création d'une langue officielle Camerounaise baptisée le Moumîr (en hommage à Félix Roland Moumié).

10- Dévaloir 25% de notre budget pour le développement des 2 régions anglophones géré par une agence spécialisée baptisée: Agence pour le développement du southern Cameroon(ADESCA).

11- Rendre la décentralisation éffective sur l'ensemble du territoire national.

12- Promouvoir et stimuler les mariages mixtes(Anglophones-Francophones).

13- Enseigner au sein de nos établissements notre vraie histoire à nos enfants(De l'antériorité de la tutelle à nos jours).

Uniformiser notre système éducatif par le lancement de la professionnalisation dans l'enseignement sur tout le territoire national.

14- Battre notre monnaie dans le strict respect de notre loi fondamentale (en son article 1 alinéa 3 qui stipule la prise en compte constante de notre bilinguisme dans la conduite des affaires de l'État.

15- Instaurer,la gestion numérisée,biométrique de notre fichier démographique sans oublier le renforcement d'une gouvernance équitable fondée sur la Méritocratie et la justice Sociale.

N.B: Si In Fine toutes ces mesures ne peuvent contribuer à la préservation de notre "Vivre-Ensemble" alors nous sommes disposés à aller vers un fédéralisme à 6 grandes régions soient les grandes régions :

1-Centre-Sud,

2- Ouest-Nord Ouest,

3- Littoral-Sud Ouest,

4- Est,

5- Nord- Adamaoua,

6- Extrême Nord.

La Paix n'a pas de prix raison pour laquelle nous entendons poser ces mesures (qui peuvent être revues) sur la table pour l'entame d'un dialogue Inclusif qui ramènera la confiance et la joie d'appartenir à une communauté de Destins baptisée Cameroun car pour nous,La sécession qui est exclue,n'est ni une alternative,ni une option quite à pactisé avec le Dieu de l'unité.

15mai
Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE
Vidéo