Camer.be
Cameroun, Crise Anglophone: Le village FUE-BAKUNDU n'est plus qu'un tas de cendre. :: CAMEROON
CAMEROUN :: SOCIETE Cameroun, Crise Anglophone: Le village FUE-BAKUNDU n'est plus qu'un tas de cendre. :: CAMEROON
  • Source : FFCI (Frontline Fighters For Cityzens Interests)
  • mardi 15 mai 2018 14:35:12
  • 21207

Cameroun, Crise Anglophone: Le village FUE-BAKUNDU n'est plus qu'un tas de cendre. :: CAMEROON

Situé dans le département de la Mémé, dans la région du Sud-Ouest, ce village a été  complètement calciné  par l’armée à l’aube du lundi 14 mai 2018.  Les populations en fuite ont été abattues. Les tirs étaient ciblés, c’est-à-dire orientés vers des  individus. Bilan : 37 morts et près de 400 blessés.

Selon les sources militaires, quelques insurgés étaient cachés dans FUE-BAKUNDU.

Une dame, madame MUKETE OLIVIA,  a fui avec sa fillette de 3 ans. Après l’accalmie des tirs vers 15heures, le bébé est revenu dans le village. Elle a fait comprendre que sa mère était dans la forêt, adossée à un cacaoyer, le nez sanglant. Les  rescapés  de ce village de 600 ha n’ont pas encore retrouvé la trace de  Mme MUKETE, mais au cours des recherches ils ont découvert de nombreux corps gisant sur le sol. On peut imaginer que Mme MUKETE, dont la fille avait remarqué un saignement du nez,  était blessée à la tête. Sa fille est abandonnée dans le village, errant sans père ni mère, personne ne voulant endosser le fardeau.

Simultanément, le village de BOA était le théâtre d’affrontements entre forces « ambazoniennes » et forces armées  régulières. Nombreuses destructions de maisons. 16 morts.

15mai
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo