Camer.be
Cameroun :: Nécrologie : L'artiste musicienne Marie Archangelo est morte le 11 janvier dernier à  Yaoundé :: CAMEROON
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Camer.be : Darren Lambo Ebelle
  • samedi 13 janvier 2018 14:23:49
  • 3934

Cameroun :: Nécrologie : L'artiste musicienne Marie Archangelo est morte le 11 janvier dernier à  Yaoundé :: CAMEROON

Selon la radio d’Etat du Cameroun qui a diffusé la triste nouvelle, Marie Archangelo, Marie Elomo de son vrai nom, l’auteure du célèbre single « Il est parti à Kaelé, et moi j’irai à Kaelé », et « Va de l’avant Paul Biya », a succombé à une maladie.

En 1982, lorsque Paul Biya arrive au pouvoir suite à la démission d’Ahmadou Ahidjo, cette ressortissante de Sangmelima (région du Sud), avait osé composer une chanson à la gloire du chef de l’Etat. « Va de l’avant Paul Biya », avait alors été composé par Marie Archangelo, au studio du poste national à Yaoundé, puis enregistré dans le même lieu. Une chanson qui donna un vrai coup de fouet au début d’exercice de pouvoir timide et incertain de Paul Biya, tout frais dans ses 49 ans alors.

Marie Archangelo va avec la même adresse, se distinguer dans le très bon titre « Il est parti à Kaelé, et moi j’irai à Kaelé. Une chanson qui a bercé beaucoup de générations de Camerounais. Une hymne à l’amour et à la tendresse. Seconde épouse d’Archangelo de Moneko, Marie Archangelo qui a fait dans la rubrique « Musique de la forêt », aura inspiré des artistes musiciens comme André Manga.

Sans doute que du programme des obsèques, sortira le jour de l’inhumation de Marie Archangelo qui, ira alors se joindre à Archangelo de Moneko, son époux qui depuis 1989, attend le retour de Jésus-Christ dans sa sépulture de Moneko par Sangmelima.

La rédaction de Camer.be rend hommage à cette grande voix qui nous aura laissé un bel héritage : ce si bel, inamovible, inaltérable, si envoûtant et éternel titre « Il est parti à Kaelé, et moi j’irai à Kaelé ».

13janv.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo