CAMEROUN :: L’AFFAIRE MME KAMTO : Une pantouflarde ?	 :: CAMEROON

CAMEROUN :: L’AFFAIRE MME KAMTO : Une pantouflarde ? :: CAMEROON

CAMEROUN :: L’AFFAIRE MME KAMTO : Une pantouflarde ?	 :: CAMEROON
CAMEROUN :: L’AFFAIRE MME KAMTO : Une pantouflarde ? :: CAMEROON
Une polémique comme seuls savent en produire les Camerounais est née, aussi bien dans les médias traditionnels que les réseaux sociaux sur la nomination promotion de la diplomate Wega épouse KAMTO , au poste d'inspecteur général des services du Ministère des relations extérieures (Minrex) dans le cadre de 5 textes présidentiels lus mardi dernier sur les antennes de la radio publique camerounaise CRTV.

Pour les uns, les pourfendeurs du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) notamment, la conjointe de l'ancien ministre délégué à la justice passé à l'opposition au lendemain de sa démission le 30 octobre 2011, une bonne dizaine de jours avant le renouvellement du gouvernement Biya/Yang est une faveur que lui aurait faite celui dont l'époux se trouve depuis lors être l'un des opposants les plus déterminés. Qui d'ailleurs ne masque pas son désir de contribuer à sa chute à défaut de le remplacer dans le cadre des élections prévues  au 4eme trimestre 2018.

Pour d'autres, naturellement les membres de ce jeune parti désormais résolument inscrit à l'opposition des pratiques gouvernantes au sommet de l'État du Cameroun qui irradieraient selon eux négativement le très grand potentiel du Cameroun, ce pays aux atouts immenses situé au cœur de l'Afrique, il n'y a pas lieu d'en faire une tasse tant la république des compétences et des valeurs républicaines séparent très nettement la sphère familiale de la sphère publique. Et plus encore, la carrière d'un fonctionnaire de l'État ne doit jamais être mélangée avec ses appartenances idéologique, politiques ou syndicales données.

Même si l'on ne connaît pas quelle est l'appartenance politique de ce diplomate, de rang de ministre plénipotentiaire, - et qui jusqu'à sa promotion à l'IGS, était directrice de la division Europe dans le même ministère où d'ailleurs elle a fait l'essentiel de sa carrière professionnelle-, l'on peut comprendre que l'habitude de considérer les hautes fonctions de l'État comme un privilège léonin que distribuerait à sa guise ce président de la république, par ailleurs chef du parti au pouvoir, ait fini par dévoyer le principe de l'égal accès aux cartes fonctions étatiques notamment administratives.

Qui,  pis, selon ce courant d'opinion, au profit essentiel des membres du parti au pouvoir. De sorte que la nomination ou la promotion d'une parente d'un leader politique engagé dans la contestation du pouvoir qu'il a éprouvé avant d'en partir surprend ces pourfendeurs. Quant à nous au Messager, nous estimons que dès l'instant où cette dame -comme du reste  tout autre cadre de l'État - justifie des capacités techniques et professionnelles requises et selon le profil de carrière connu tel qu'il ressort de l'analyse de notre consultant ci-contre, il n'y a aucun reproche à faire à l'autorité de nomination ni aux bénéficiaires.

Nous souhaitons même que plus jamais un agent de l'État dont le dossier administratif ne présenterait aucune faille ne souffre de ses engagements politiques supposés ou réels ou de ceux de son entourage. C'est cette république égale pour tous que nous appelons de tous nos vœux.

Aussi souhaitons-nous que cesse la pratique très connue aussi bien des emplois  fictifs et des personnages au sein de l'administration qui d'évidence la rendent politisée et inefficace pour notre pays dans un monde extrêmement compétitif. Que d'autre Mme KAMTO  aient leur chance de servir l'État et la communauté nationale là où ils ont choisi librement de faire carrière dans le service public.

© Source : Le Messager : Franck ESSOMBA

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Urgent, Masters 2017: Coup de tonnerre à Londres, Goffin élimine Federer !
Urgent, Masters 2017: Coup de tonnerre  Londres, Goffin limine Federer !
Facebook
réclame
partenaire
CAMEROUN :: L’AFFAIRE MME KAMTO : Une pantouflarde ?	 :: CAMEROON
Prince KESTAMG artiste complet se raconte chez SOPIEPROD
évènement
CAMEROUN :: L’AFFAIRE MME KAMTO : Une pantouflarde ?	 :: CAMEROON
actuellement sur le site