LIBRIA :: Weah et Boakai en tte, selon les rsultats partiels provisoires de la prsidentielle au Liberia

LIBRIA :: Weah et Boakai en tte, selon les rsultats partiels provisoires de la prsidentielle au Liberia

LIBRIA :: Weah et Boakai en tte, selon les rsultats partiels provisoires de la prsidentielle au Liberia
LIBRIA :: Weah et Boakai en tte, selon les rsultats partiels provisoires de la prsidentielle au Liberia
Les deux favoris de la présidentielle au Liberia, le sénateur George Weah, légende du football africain, et le vice-président sortant, Joseph Boakai, étaient en tête des résultats partiels provisoires annoncés jeudi par la Commission électorale nationale (NEC).

Ces résultats, les premiers depuis le vote mardi pour désigner le successeur d'Ellen Johnson Sirleaf, première femme élue chef d'Etat en Afrique, ne permettaient pas encore de déterminer si un second tour serait nécessaire, a souligné lors d'une conférence de presse le président de la NEC, Jerome Korkoya.

"Cette commission est résolue à publier des résultats en temps utile, mais cela ne peut se faire au détriment de l'exactitude", a-t-il déclaré, soulignant qu'elle n'avait encore "proclamé aucun vainqueur".

Ces résultats portent selon les provinces sur des pourcentages allant jusqu'à 48 % des suffrages, beaucoup moins pour la plupart.

Dans la province de la capitale, Monrovia, qui concentre près de 40 % des quelque 2,1 millions d'électeurs du pays et où il a été élu sénateur en 2014, sur seulement 14,8 % de bulletins dépouillés, George Weah obtenait plus de 50 %, contre 26,6 % à Joseph Boakai.

Parmi les provinces les plus peuplées, l'ancien footballeur était crédité d'une légère avance sur le vice-président dans celle de Bong (nord-est de Monrovia) et Margibi (est), tous deux devançant largement les autres candidats, sur respectivement 48 et 28 % des suffrages.

M. Boakai paraissait sans surprise devoir s'imposer dans sa province natale de lofa (nord), la quatrième en nombre d'électeurs, sur près de 30 % des bulletins, la seule dans laquelle il semblait faire la course en tête.

Mardi, la présidente sortante, qui ne pouvait plus se représenter après deux mandats de six ans, a estimé que le Liberia était "prêt pour la transition", la première d'un dirigeant élu à un autre dans ce pays "depuis trois générations".

Mme Sirleaf, prix Nobel de la paix 2011, avait déjà appelé la veille les Libériens à mesurer "le chemin parcouru" depuis la guerre civile qui a fait quelque 250.000 morts entre 1989 et 2003.

© Source : Avec AFP

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
58ème Coupe du Cameroun: 1500 euros pour Alain Nandjou sacré homme du match
58me Coupe du Cameroun: 1500 euros pour Alain Nandjou sacr homme du match
Facebook
réclame
Ruth KOTTO RACONTE SON VOYAGE DES USA by SOPIEPROD TV
évènement
LIBRIA :: Weah et Boakai en tte, selon les rsultats partiels provisoires de la prsidentielle au Liberia
actuellement sur le site