CAMEROUN :: Yaound : Les centres dexamen pris dassaut par la famille :: CAMEROON

CAMEROUN :: Yaound : Les centres dexamen pris dassaut par la famille :: CAMEROON

CAMEROUN :: Yaound? : Les centres d?examen pris d?assaut par la famille :: CAMEROON
CAMEROUN :: Yaound? : Les centres d?examen pris d?assaut par la famille :: CAMEROON
« Madame, vous ne pouvez pas passer ! reculez et arrêtez de bousculer. Seuls les candidats ont accès à l’établissement. Pas de sacs, ni de trousses. Prenez juste vos stylos à bille et cartes », tranche un vigile.

« Ma fille n’a que sept ans s’il vous plait, permettez-moi de l’aider », supplie une dame. Ambiance plutôt chaude pour un jour d’examen au Lycée d’Anguissa. Comme dans plusieurs souscentre ce mardi 16 mai, des centaines de parents ont envahi le portail et les abords de cet établissement. « Je suis venu soutenir ma fille qui passe son examen. C’est une étape très importante de sa vie et je me dois de l’assister», se justifie un parent.

En salle depuis 8h, les 950 candidats au concours d’entrée en 6ème de ce lycée affrontent les épreuves. « Tout se passe bien depuis ce matin. La première épreuve est terminée. Ils composent actuellement en connaissance de la langue », renseigne Delphine Ottou, coordonnatrice du concours au Lycée d’Anguissa. Elle rassure par ailleurs qu’« aucune absence, ni cas de fraude, n’ont été signalés».

Des absents, il y en a au lycée Bilingue de Yaoundé(Lby). Le proviseur, Stephen Ncha Chi, parle de 28 absents et 17 cas litigieux sur 697 candidats. Ici, un accent particulier a été mis sur la sécurité. Des agents de la police sillonnent les couloirs. « Une fouille systématique a été faite au niveau de la guérite. Certains enfants qui n’ont pas payé les frais de concours ont néanmoins été admis en salle d’examen», explique-t-il.

© Source : Mutations : Rosine Ntolo

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Les poulains de Rigobert Song héritent du groupe D
Les poulains de Rigobert Song hritent du groupe D
Facebook
réclame
partenaire
CAMEROUN :: Yaound : Les centres dexamen pris dassaut par la famille :: CAMEROON
Prince KESTAMG artiste complet se raconte chez SOPIEPROD
évènement
CAMEROUN :: Yaound : Les centres dexamen pris dassaut par la famille :: CAMEROON
actuellement sur le site