CÔTE D'IVOIRE :: Côte d'Ivoire : des tirs entendus ce lundi à Abidjan, Bouaké et Bondoukou :: COTE D'IVOIRE
CÔTE D'IVOIRE :: Côte d'Ivoire : des tirs entendus ce lundi à Abidjan, Bouaké et Bondoukou :: COTE D'IVOIRE

CÔTE D'IVOIRE :: Côte d'Ivoire : des tirs entendus ce lundi à Abidjan, Bouaké et Bondoukou :: COTE D'IVOIRE

C?TE D
C?TE D'IVOIRE :: C?te d'Ivoire : des tirs entendus ce lundi ? Abidjan, Bouak? et Bondoukou :: COTE D'IVOIRE
Encore des tirs nourris à Abidjan et Bouaké épicentre de la mutinerie ce lundi au petit matin selon des sources concordantes.

Les mutins ont pris l’habitude de tirer en l’air pour montrer leur mécontentement à propos de primes non payées déclare un résident de la capitale économique Abdjan. 

Ce lundi, encore, de nombreux tirs étaient audibles en provenance des deux camps militaires d?Akouedo, la plus grande caserne du pays, selon une habitante qui réside entre les deux enceintes.  Les voies d’accès à Akouedo, et notamment une des principales artères de la zone, étaient fermées empêchant les habitants de l’est de la ville de se rendre au centre d’Abidjan.

Des tirs étaient aussi audibles en provenance du camp Gallieni, au Plateau (centre ville) qui avait été un des points chauds de la journée de vendredi.

Les mutins ont pris l'habitude de tirer en l'air pour montrer leur mécontentement à propos de primes non payées
À Bouaké, des tirs étaient aussi fréquents, les mutins n’hésitant pas à multiplier des séquences avec des armes de gros calibres effrayant une partie de la population et générant depuis dimanche soir d’incessantes rumeurs sur l’attaque de la ville par les forces loyalistes. 

Des tirs nourris ont également été entendus ce lundi matin à Bondoukou (région du Gontougo, Nord-Est), malgré l’appel du chef d’État-major général des armées (CEMAG), Touré Sékou, à déposer les armes. Depuis, vendredi, des soldats du bataillon de sécurisation de l’est (BSE) occupent les rues et les deux grands corridors de la ville de Bondoukou pour exprimer leur mécontentement à propos de primes non payées. Ces agissements ont paralysé l’administration, le commerce et créé la frayeur au niveau des populations

Les mutins réclament les reliquats des primes promises par le gouvernement après les mutineries de janvier qui ont ébranlé le pays. À l‘époque, ils avaient réclamé 12 millions de francs CFA de primes soit 18.000 euros pour chacun d’eux et obtenu le versement dès janvier de 5 millions soit 7.500 euros. On leur avait promis les 7 millions restants par tranche à partir de ce mois de mai.

Mais, à la suprise générale jeudi dernier un représentant de soldats avait annoncé renoncer aux revendications financières, lors d’une cérémonie en présence du président Ouattara et d’autres soldats.

Loin d’apaiser la situation, cette cérémonie a en fait déclenché un nouveau mouvement d’humeur, dans ce pays d’Afrique de l’Ouest durement touché par l’effondrement des cours du cacao vital pour son économie et dont il est le premier producteur mondial.

© Source : AFP

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Epervier
CÔTE D'IVOIRE :: Côte d'Ivoire : des tirs entendus ce lundi à Abidjan, Bouaké et Bondoukou :: COTE D'IVOIRE Canada (Montreal)
La mise en scène organisée par Ouatara était-elle une forme de négociation ? Ou de diktat d'un autocrate sur de lui?
Ou juste un aventurier arrogant,et insolent qui joue à la roulette russe?
KamerD
CÔTE D'IVOIRE :: Côte d'Ivoire : des tirs entendus ce lundi à Abidjan, Bouaké et Bondoukou :: COTE D'IVOIRE Germany (Siegen)
Ouest passe le fervant supporteur de wattara le vrai rat qui est @wiseman. mon amis tu vois que vous avez vole la victoire du peuple de cote d'ivoire. ou va prendre ton ami wattara les dos pour payer ses assasins de militaires. je suis surpris que @wiseman n'a pas de solution pour son complice. voila quelqu'un qui suppose avoir gagne les elections est maintenant pris au piege par ces doso. hahaha @wiseman au secours du rat wattara.

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Frantz Pangop: Le nouveau Lion indomptable
Frantz Pangop: Le nouveau Lion indomptable
Facebook
réclame
partenaire
CÔTE D'IVOIRE :: Côte d'Ivoire : des tirs entendus ce lundi à Abidjan, Bouaké et Bondoukou :: COTE D'IVOIRE
GPS LE PHOTOGRAPHE GLOBE TROTTEUR EN SUISSE
évènement
CÔTE D'IVOIRE :: Côte d'Ivoire : des tirs entendus ce lundi à Abidjan, Bouaké et Bondoukou :: COTE D'IVOIRE
actuellement sur le site