Cameroun, Tragédie : Une étudiante de 20 ans se suicide à Yaoundé en s’immolant au feu dans sa chambre :: CAMEROON
Cameroun, Tragédie : Une étudiante de 20 ans se suicide à Yaoundé en s’immolant au feu dans sa chambre :: CAMEROON

Cameroun, Tragédie : Une étudiante de 20 ans se suicide à Yaoundé en s’immolant au feu dans sa chambre :: CAMEROON

Cameroun, Trag?die : Une ?tudiante de 20 ans se suicide ? Yaound? en s?immolant au feu dans sa chambre :: CAMEROON
Cameroun, Trag?die : Une ?tudiante de 20 ans se suicide ? Yaound? en s?immolant au feu dans sa chambre :: CAMEROON
Abena Ernesta Farelle en Licence professionnelle à l’Institut supérieur de technologie appliquée et de gestion (Istag), qui s’est donné la mort ce samedi 06 mai 2017, a également bu une bouteille d’eau de javel.

La violente pluie qui s’est abattue sur la capitale en début d’après-midi de ce samedi, a porté malheur à une famille. Il est 14 heures 30 au quartier Nsam Escale (face station Tradex) à Yaoundé, à en croire des témoins, des menuisiers d’une habitation voisine, perçoivent un épais nuage de fumée se dégageant d’une chambre. Les menuisiers, confie-t-on au reporter de Camer.be, pensent à un incendie, et courent défoncer la porte d’une chambre. Horreur : il s’agit de la petite et candide Abena Ernesta Farelle qui vient de se donner la mort.

Paniquée, la famille appelle rapidement les sapeurs pompiers. Au jugé des matériaux, et avec la promptitude qui a été celle des menuisiers à arriver sur les lieux, les matériaux avec lesquels l’étudiante de l’Istag s’est donné la mort dans sa chambre, sont facilement décelables. L’on peut remarquer qu’Abena Ernesta Farelle, a vidé une bouteille d’eau de javel, et que la seconde bouteille qui contient le même liquide, est encore intacte. Bien plus, l’odeur du pétrole qui lui a servi à s’immoler, n’échappe à personne. Plus grave encore, des sources introduites avancent que l’étudiante, a pris soin de s’immoler avec tous ses diplômes.

La famille de la fille, dont son père, un inspecteur de police principal, est concernée en ce samedi 06 mai, par un deuil dans leur village natal, à moins de 40 km de Yaoundé. Incrédule, l’inspecteur de police Nsoé qui travaille à la frontière Cameroun – Guinée Equatoriale, ainsi d’autres membres du clan, quittent précipitamment le deuil et retournent à Yaoundé où ils découvrent la choquante et indécente tragédie. Abena Ernesta Farelle, a renoncé à ses études, à la douce lumière de la vie tout court. « Mama », comme l’appelaient affectueusement famille amis et connaissances, a préféré le sombre et inerte pays de la mort. Des cris fusent de toutes parts. Quelques éclats de voix se font entendre. Ceux-ci, laissent insinuent que des esprits malins, ont poussé la jeune fille à se suicider.

Déjà le matin, apprend-on, Mama a eu une causerie avec son père. A ce dernier, elle a fait part de son intention de suivre un stage professionnel dans les prochains jours dans une entreprise de la place. Et le policier, ajoute-ton, a rassuré sa fille de ce qu’à son retour du deuil ce samedi, il lui offrirait tout ce qu’il faut pour ce faire. Mais pendant la violente pluie de l’après-midi, le monde des ténèbres s’est acharné sur l’étudiante de l’Istag. Mama, nous confient les riverains, était une fille quelque peu solitaire peu généreuse en paroles, très studieuse et dont les apparitions en dehors de ses déplacements pour l’école, étaient rares. Issue d’une mère qui a migré depuis une dizaine d’années vers la Belgique, Mama, a obtenu son baccalauréat à 17 ans, et n’a jamais repris une classe. L’on rassure qu’elle était alors en voie d’entrer en Master I, à la rentrée académique de septembre prochain.

Au moment ou nous quittions les lieux, les sapeurs pompiers, après les constats d’usage par la brigade de gendarmerie d’Efoulan, ainsi que le commissariat de police du même arrondissement (Yaoundé 3), avaient déjà enveloppé le corps de la petite étudiante qu’il conduisaient alors vers un funérarium de Yaoundé, en attendant sans doute que la famille établisse le programme des obsèques.

Ayant quitté Kye- Ossi son lieu de service hier vendredi 05 mai pour un deuil dans famille, voilà que malheureusement, l’inspecteur de police principal Nsoé, devra y rester, cette-fois-ci, pour la mort tragique et subite de sa fille bien-aimée, la petite Abena Ernesta Farelle, 20 ans, et étudiant en Licence professionnelle à l’Istag.

NB: Image simplement illustrative

© Camer.be : Darren Lambo Ebelle

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Epervier
Cameroun, Tragédie : Une étudiante de 20 ans se suicide à Yaoundé en s’immolant au feu dans sa chambre :: CAMEROON Canada (Montreal)
Une autopsie sera-t-elle pratiquée?
so-why
Cameroun, Tragédie : Une étudiante de 20 ans se suicide à Yaoundé en s’immolant au feu dans sa chambre :: CAMEROON Cameroon (Yaound)
On ne se suicide pas à 19 ans étant en année licence
faut ouvrir une enquête
fouiller du côté des prophétes et pastos
interroger son copains ou copines
de nons jours, les enfants regardent souvent un peu trop loin qu'il devrai

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Cameroun - ANAFOOT: Le premier conseil d´administration convoqué
Cameroun - ANAFOOT: Le premier conseil d´administration convoqué
Facebook
radios
RTS 90.5 FM Cameroun, Tragédie : Une étudiante de 20 ans se suicide à Yaoundé en s’immolant au feu dans sa chambre :: CAMEROON Sky One Radio 100.1 FM Cameroun, Tragédie : Une étudiante de 20 ans se suicide à Yaoundé en s’immolant au feu dans sa chambre :: CAMEROON Amplitude FM Cameroun, Tragédie : Une étudiante de 20 ans se suicide à Yaoundé en s’immolant au feu dans sa chambre :: CAMEROON Kalak FM Cameroun, Tragédie : Une étudiante de 20 ans se suicide à Yaoundé en s’immolant au feu dans sa chambre :: CAMEROON Nkongsamba FM Cameroun, Tragédie : Une étudiante de 20 ans se suicide à Yaoundé en s’immolant au feu dans sa chambre :: CAMEROON Cameroonvoice Cameroun, Tragédie : Une étudiante de 20 ans se suicide à Yaoundé en s’immolant au feu dans sa chambre :: CAMEROON Fréquence de vie Cameroun, Tragédie : Une étudiante de 20 ans se suicide à Yaoundé en s’immolant au feu dans sa chambre :: CAMEROON
réclame
partenaire
Cameroun, Tragédie : Une étudiante de 20 ans se suicide à Yaoundé en s’immolant au feu dans sa chambre :: CAMEROON
Récolte des termites en pays Bamiléké By SOPIEPROD
évènement
Cameroun, Tragédie : Une étudiante de 20 ans se suicide à Yaoundé en s’immolant au feu dans sa chambre :: CAMEROON
actuellement sur le site
LE JOUR
Cameroun, Tragédie : Une étudiante de 20 ans se suicide à Yaoundé en s’immolant au feu dans sa chambre :: CAMEROON