FRANCE :: PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE - Aurélien Lechevallier : "Comment Macron voit l'Afrique"
FRANCE :: PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE - Aurélien Lechevallier : "Comment Macron voit l'Afrique"

FRANCE :: PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE - Aurélien Lechevallier : "Comment Macron voit l'Afrique"

FRANCE :: PR?SIDENTIELLE FRAN?AISE - Aur?lien Lechevallier : "Comment Macron voit l'Afrique"
FRANCE :: PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE - Aurélien Lechevallier : "Comment Macron voit l'Afrique"
L'approche qu'a Emmanuel Macron se veut résolument neuve. Son conseiller aux affaires internationales l'explicite.

Quels sont les éléments novateurs qu'Emmanuel Macron entend introduire dans les relations politiques, économiques et culturelles entre la France et les pays africains ?
Aurélien Lechevallier : Nous en voyons au moins trois, qui s'inscrivent dans une véritable ambition pour renforcer les relations entre l'Afrique et la France. D'abord, Emmanuel Macron propose une vision transversale des liens entre nos pays, qui sont trop segmentés aujourd'hui par thème ou par politique. Les sujets partagés doivent être appréhendés dans leur ensemble, de la sécurité à la francophonie, des migrations au commerce, du développement à la biodiversité, de la culture aux droits humains. Ensuite, Emmanuel Macron veut ancrer cette relation dans une ambition plus large, un grand partenariat entre l'Europe, l'Afrique et la Méditerranée, les « routes de la liberté et de la responsabilité ». Enfin, tous les acteurs engagés dans les relations entre nos pays doivent être mobilisés : les sociétés civiles, les entreprises, les États, les organisations internationales.

Avec les binationaux, l'Afrique est au cœur de la France et la France au cœur de l'Afrique. Comment tirer avantage de cette réalité à la fois sur le plan sociétal et sur le plan économique ?
Oui, les diasporas et les binationaux sont appelés à jouer un rôle beaucoup plus important dans nos relations économiques et culturelles avec l'Afrique. Ils représentent une richesse considérable et connaissent mieux que quiconque la diversité des liens entre la France et toutes les régions d'Afrique. Aujourd'hui, au-delà des relations familiales et commerciales qui sont fortes, nous ne profitons pas assez de ce potentiel humain, linguistique, social, économique et politique. Il faut faciliter les échanges à tous les niveaux : encouragement des investissements franco-africains, travail avec les associations pour porter des projets de développement communs, coopération universitaire et scientifique, saisons culturelles croisées. C'est un levier fondamental de nos échanges. D'ailleurs, je tiens à préciser que nous sommes le mouvement politique français le plus actif à l'étranger. Et en Afrique justement, nos comités au Maroc et en Afrique de l'Ouest font un travail exceptionnel.

L'éducation est au cœur de la démarche d'Emmanuel Macron. Elle est aussi un volet fondamental pour l'Afrique qui a besoin d'avoir de solides partenaires en la matière pour former les futures générations appelées à rester travailler sur le continent. Comment Emmanuel Macron envisage-t-il d'approcher ce partenariat académique ?
Il existe déjà des liens entre les universités françaises et africaines. De nombreux étudiants africains viennent faire leurs études en France. Mais ce n'est pas suffisant et il faut centrer nos efforts sur l'Afrique. Il faudra d'abord renforcer les capacités académiques africaines pour que l'Afrique bénéficie d'universités francophones et de centres de recherche de qualité plus nombreux, plus importants et plus reconnus. Les universités françaises et l'Agence de la francophonie devront nouer des partenariats privilégiés avec ces établissements, à travers des missions de professeurs et de chercheurs. Il est souhaitable que les étudiants africains puissent se former dans leur pays, même si les études en France resteront accessibles, en particulier aux niveaux master et doctorat. Nous sommes également favorables à un programme de type Erasmus entre l'Europe et l'Afrique. Et au-delà de ces échanges, notre politique en faveur de la francophonie et de la formation des enseignants sera consolidée.

Sur le volet économique, il y a la question du franc CFA. Comment Emmanuel Macron appréhende-t-il la suite et le futur du compagnonnage monétaire entre la France et les pays de la zone CFA ?
Le franc CFA est un gage de stabilité économique pour les pays des deux zones monétaires concernées. La question de son avenir dépendra avant tout du souhait des pays africains et de leurs dirigeants politiques et économiques, en lien avec les autorités françaises. Nous ne sommes pas opposés à des discussions et à approfondir la réflexion sur cette question importante, dans un esprit de partenariat. Notre souhait est de renforcer la sécurité des investissements et le cadre juridique stable des relations économiques avec l'Afrique pour favoriser la croissance et la prospérité africaines.

Après ce qu'il a dit sur la colonisation, quelle est la position d'Emmanuel Macron quant aux biens culturels acquis par la France avant et pendant la colonisation ?
Nous partageons avec l'Afrique une longue histoire et une mémoire partagée, faites de moments lumineux comme de parts d'ombre. Le moment est venu de réconcilier nos mémoires et de nous tourner ensemble vers l'avenir, notamment grâce aux nouvelles générations, sans oublier ce qui a tissé nos liens dans le passé. La question des biens culturels doit être examinée dans le respect du droit et des conventions internationales. L'une des dimensions importantes de notre coopération doit porter sur les capacités africaines de conservation et de protection du patrimoine culturel, avec la participation de tous les acteurs concernés.

Sur la question du terrorisme islamiste qui impacte aussi l'Afrique, la France est militairement engagée dans le Sahel. Emmanuel Macron envisage-t-il de maintenir le statu quo ou de retirer les troupes françaises stationnées en Afrique actuellement ?
Le terrorisme est un fléau qui touche l'Afrique et l'Europe. Il faut le combattre ensemble dans toutes ses dimensions, de l'éducation à l'action des services de renseignements, en passant par la coopération de défense. La France est présente militairement en Afrique dans le respect de la souveraineté des pays africains. Elle est intervenue à la demande des États, au Mali et en Centrafrique en particulier, pour protéger les populations civiles. Aux côtés de cette présence partenariale, nous devons consolider le « pilier » développement, en particulier dans les campagnes africaines et dans les zones périurbaines, pour limiter les effets de la désertification rurale et créer des opportunités d'emploi pour la jeunesse contre la menace de la radicalisation.

En résumé, quel regard Emmanuel Macron entend-il poser sur l'Afrique ?
Un regard respectueux, amical et ambitieux. L'avenir de la France et de l'Europe se joue aussi en Afrique, Emmanuel Macron en est convaincu. Élu président de la République, il se donnera tous les moyens de renforcer nos liens et d'ouvrir une nouvelle page dans les relations entre nos pays.

© Lepoint.fr : Propos Recueillis Par Malick Diawara

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

gabson
FRANCE :: PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE - Aurélien Lechevallier : "Comment Macron voit l'Afrique" Germany (Waghausel)
Une seule Phrase dit tout: "L'avenir de la France et de l'Europe se joue aussi en AFRIQUE!"

Cette Phrase dit tout! C'est la récitation de Hubert védrine!

L'occident ne pense pas que son avenir se joue AVEC L'AVENIR DE L'AFRIQUE, il pense que son avenir se joue en AFRIQUE, celle-ci n'étant qu'un vaste Terrain riche en ressources et vide en HUMAIN!

Les AFRICAINS comprennent-ils???
fils du pays
FRANCE :: PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE - Aurélien Lechevallier : "Comment Macron voit l'Afrique" Germany (Kerpen)
Il faut un tabula rasa sur les relations France - Afrique actuelles et tout recommencer à zéro! L´Afrique ne peut plus, sous aucune forme que ce soit rester sous l´emprise de la France. Tout cela conduit toujours au profit de la France. Les pays africains qui voudraient bien rester sous le controle de la France pouront le faire à leurs risques et périls. Mr Sarkozi disait que l´Afrique n´était pas assez représentée dans l´Histoire. Il avait raison puisque l´histoire d´Afrique ayant été écrite par ses concitoyens, n´était que le resultat de leur imaginations et pensées et pas l´histoire réelle de l´Afrique. C´est au Africains d´écrire leurs histoires piusqu´ils connaissent mieux leur continent
peuple
FRANCE :: PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE - Aurélien Lechevallier : "Comment Macron voit l'Afrique" Belgium (Brussels)
Ceux qui croient en ce gars , et pensent que on peut etre au deuxième tour avec un mouvement crée il y a un an sans etre une marionnette se trompent. cet homme a été recommandé à hollande , alors que ce dernier ne le connaissait pas. d'où cette question ? recommander par qui? la finance , les réseaux . avez vous déjà vu un banquier faire des cadeaux?
Epervier
FRANCE :: PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE - Aurélien Lechevallier : "Comment Macron voit l'Afrique" Canada (Montreal)
On lui demande comment le problème du vol des artefacts de la culture africaine va se régler et le colon impérialiste répond qu'il faudra tenir compte de la capacité des pays africains à protéger ce patrimoine

Lorsque les français sont venus le piller en Afrique ce patrimoine culturel était-il en danger?

Ou bien veut-il dire que l'Afrique doit faire comme la Corée du Nord et développer des armes puissantes pour se mériter du respect?


Il faut:
1. renverser les régimes néo colons,
2. exiger des réparations des criminels impérialistes et colonialistes et
3. voter des lois condamnant sévèrement les déclarations discriminatoires et racistes contre l'Afrique et les africains.
tuveuxmonzizi..jevai
FRANCE :: PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE - Aurélien Lechevallier : "Comment Macron voit l'Afrique" Belgium
@
"comment Macron voit l'Afrique"? comme une fessal qu'il faut peloter et bien froisser
peuple
FRANCE :: PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE - Aurélien Lechevallier : "Comment Macron voit l'Afrique" Belgium (Brussels)
Cette sortie est une bonne chose pour les Africains elle permet de savoir dans quelle sauce ils seront mangés ( le cfa est un gage de stabilité) un père qui dit à ses enfants ce qui est bon pour eux. S’il faut débattre sur ce sujet ça doit etre en lien avec les autorités françaises « le maitre impose à ses eleves la conduite à tenir ». la question des biens culturels doit être examinée dans le respect du droit et des conventions internationales ( ou étaient ce droit et conventions internationales, quand ces biens ont été volés ?) la capacité des Africains à conserver leurs biens, pour cet homme l’Afrique est un « passoir »sur ce point je partage , car si l’Afrique disposait l’arme nucléaire, elle n’allait jamais se faire piller et ne recevra des leçons de perso comme c’est le cas . ces biens étaient en Afrique, au moment du vol. la france a des pro de securité accepteriez qu’une armée etrang s’installe chez vs en violant enfants comme en Centrafrique?
zed2three
FRANCE :: PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE - Aurélien Lechevallier : "Comment Macron voit l'Afrique" France (Val-de-Reuil)
c'est une véritable interview pour les nuls;on ne peut pas demander à Macron en peu de mots de parler de l'Afrique comme si elle était un petit coin de terre;L'Afrique est vaste et complexe et chaque Etat mérite une approche particulière.Arrêtons enfin de nous faire des films et des illusions dans l'attente d'un sauveur;Obama était fils d'Afrique,quel est son héritage?Et nous que faisons-nous nous mêmes pour notre continent à part vociférer et donner des leçons aux autres?
WiseMan
FRANCE :: PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE - Aurélien Lechevallier : "Comment Macron voit l'Afrique" United States (Takoma Park)
Entre la putaine de Poutine qui pretend que la colonisation etait une bonne chose pour l'Afrique et un jeune modere qui a au moins l'honnete intellectuelle de reconnaitre qu'elle a causee du tord a l'Afrique, je crois que le choix est on ne peut plus clair meme pour le plus obscur des idiots africain qui aura le privillege de voter au 2nd tour

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Russie 2017: Dans la valise des Lions…
Russie 2017: Dans la valise des Lions…
Facebook
radios
RTS 90.5 FM FRANCE :: PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE - Aurélien Lechevallier : "Comment Macron voit l'Afrique" Sky One Radio 100.1 FM FRANCE :: PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE - Aurélien Lechevallier : "Comment Macron voit l'Afrique" Amplitude FM FRANCE :: PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE - Aurélien Lechevallier : "Comment Macron voit l'Afrique" Kalak FM FRANCE :: PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE - Aurélien Lechevallier : "Comment Macron voit l'Afrique" Nkongsamba FM FRANCE :: PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE - Aurélien Lechevallier : "Comment Macron voit l'Afrique" Cameroonvoice FRANCE :: PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE - Aurélien Lechevallier : "Comment Macron voit l'Afrique" Fréquence de vie FRANCE :: PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE - Aurélien Lechevallier : "Comment Macron voit l'Afrique"
réclame
partenaire
FRANCE :: PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE - Aurélien Lechevallier : "Comment Macron voit l'Afrique"
Dr Serge Blaise EMALEU l'invité SOPIEPROD
évènement
FRANCE :: PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE - Aurélien Lechevallier : "Comment Macron voit l'Afrique"
actuellement sur le site
INTéGRATION
FRANCE :: PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE - Aurélien Lechevallier : "Comment Macron voit l'Afrique"
Loading...