CAMEROUN :: Transfert d’argent : Orange rassure ses clients :: CAMEROON
CAMEROUN :: Transfert d’argent : Orange rassure ses clients :: CAMEROON

CAMEROUN :: Transfert d’argent : Orange rassure ses clients :: CAMEROON

CAMEROUN :: Transfert d?argent : Orange rassure ses clients :: CAMEROON
CAMEROUN :: Transfert d?argent : Orange rassure ses clients :: CAMEROON
Suite aux fausses informations invitant les usagers à vider leurs comptes Orange Money, la firme française dit qu’il n’en ait rien.

Les fausses informations continuent de faire leur nid dans les réseaux sociaux. Ils sont nombreux à propager les fausses informations sur les réseaux sociaux malgré les mises en garde de Minette Libom Li Likeng, ministre des Postes et Télécommunications. A whatsapp depuis plus d’une semaine, orange money fait la Une des débats. En effet, dans un message partagé par les utilisateurs de ce réseau social, il est dit en substance que l’Etat a autorisé la fermeture des comptes de l’entreprise de téléphonie mobile.

« Breaking news : Si vous avez de l’argent à Orange money veuillez vider vos compte. L’Etat a autorisé de fermer les comptes orange money-system. Faites circuler et sauvez les Avc », peut-on lire.Le message s’est propagé comme une trainée de poudre vers d’autres réseaux sociaux. La psychose s’est emparée des clients. Certains n’ont pas hésité à retirer leur argent dans leurs comptes Orange Money. C’est le cas de Jules Onana « J’ai lu cette information sur les réseaux sociaux. Je ne crois pas à cela. Mais pour être prudent j’ai retiré mes derniers 5 mille dans mon compte », indique-t-il avec sourire.

La société de téléphonie mobile n’a pas tardé à réagir. Dans un message envoyé à ses clients, la direction tient à rassurer la clientèle « Cher client, de fausses informations sur la fermeture des comptes Orange Money circulent. Veuillez les ignorer et effectuer vos transactions en toute sécurité » peut-on lire ce matin, 13 mars 2017, dans la boite à message de certains usagers.

Rappelons que l’émission et la diffusion de messages sont régies par la législation camerounaise, notamment le code pénal. La propagation des fausses informations se porte bien malgré les peines encourues par les auteurs.

© Source : Le Jour : Solière Champlain Paka

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Volleyball, Yvette Moukouri: "Le résultat est là"
Volleyball, Yvette Moukouri: "Le résultat est là"
Facebook
réclame
partenaire
CAMEROUN :: Transfert d’argent : Orange rassure ses clients :: CAMEROON
GPS LE PHOTOGRAPHE GLOBE TROTTEUR EN SUISSE
évènement
CAMEROUN :: Transfert d’argent : Orange rassure ses clients :: CAMEROON
actuellement sur le site