MONDE ENTIER :: Droit de la Femme : La Commission européenne consacrera l'année 2017 à l'éradication de toutes les formes de violence à l'égard des femmes et des filles :: WORLD
MONDE ENTIER  :: Droit de la Femme : La Commission européenne consacrera l'année 2017 à l'éradication de toutes les formes de violence à l'égard des femmes et des filles :: WORLD

MONDE ENTIER :: Droit de la Femme : La Commission européenne consacrera l'année 2017 à l'éradication de toutes les formes de violence à l'égard des femmes et des filles :: WORLD

MONDE ENTIER  :: Droit de la Femme : La Commission europ?enne consacrera l'ann?e 2017 ? l'?radication de toutes les formes de violence ? l'?gard des femmes et des filles :: WORLD
MONDE ENTIER :: Droit de la Femme : La Commission européenne consacrera l'année 2017 à l'éradication de toutes les formes de violence à l'éga
Dans une Déclaration commune à l'occasion de la Journée internationale des femmes 2017, l'Union européenne réitère son engagement stratégique pour l'égalité entre les femmes et les hommes (2016-2019). La Commission européenne assure, par ailleurs, qu'elle va poursuivre son combat contre les inégalités dans des domaines clés tels que le travail, les rémunérations, les processus de décision et la lutte contre les violences

Commission européenne - Déclaration

Déclaration commune à l'occasion de la Journée internationale des femmes 2017

Bruxelles, le 7 mars 2017

L'Union européenne se tient aujourd'hui aux côtés des femmes d'Europe et du monde entier comme au moment de sa fondation.

Il y a soixante ans, l'égalité entre les femmes et les hommes était ancrée dans le traité du Rome comme l'une des valeurs fondamentales de l'Union européenne. À l'époque, l'engagement de l'Europe en faveur du principe «à travail égal, salaire égal» était unique au monde. Entre-temps, l'UE a continué à montrer la voie et accompli des progrès tangibles sur tous les fronts. Nous œuvrons sans relâche pour défendre les droits des femmes et leur donner plus de moyens d'action dans la lutte contre les discriminations et les violences à caractère sexiste.

En 2017 plus que jamais auparavant, on compte plus de femmes qui travaillent, plus de femmes qui obtiennent un diplôme à l'université et plus de femmes qui s'investissent en politique ou occupent des fonctions dirigeantes dans des entreprises européennes. Au sein de la Commission, les femmes représentent 55 % de l'effectif total. Et pourtant, de trop nombreuses femmes dans l'Union européenne, en particulier des mères célibataires, peinent encore à acquérir leur indépendance financière. Le taux d'emploi des femmes dans l'UE a certes atteint un niveau record de 65,5 % en 2016, mais il reste très éloigné de celui des hommes, qui s'établit à 77 %.

Il reste encore beaucoup à faire tant en Europe que dans le reste du monde. Les femmes figurent souvent parmi les catégories de population les plus vulnérables lors de conflits, au cours de migrations et de déplacements de populations et dans les régions les plus durement frappées par la pauvreté et le changement climatique. On constate en outre une croissance exponentielle du nombre de femmes victimes de trafics qui arrivent dans l'UE dans le contexte migratoire actuel.

L'intolérance à l'égard des femmes et la misogynie se manifestent à la fois dans la sphère publique et dans le lâche anonymat d'Internet. Les atteintes aux droits des femmes sont en augmentation. Un trop grand nombre d'Européens estiment encore que des rapports sexuels sans consentement peuvent être justifiés. Les femmes sont également les premières victimes de discriminations et de violences, en particulier dans les régions du monde en proie aux conflits.

Mais les femmes sont aussi souvent les premières à chercher des solutions ou à s'efforcer de résister dans l'adversité et celles qui ont une vision pour l'avenir de leur pays. C'est la raison pour laquelle l'UE continue à dialoguer avec des groupes de défense des femmes du monde entier, y compris dans les circonstances les plus difficiles, comme en Afghanistan ou en Syrie.

Nous continuerons à agir tant en Europe qu'à l'étranger, en particulier dans les contextes suivants:

Dans le cadre de son engagement stratégique pour l'égalité entre les femmes et les hommes (2016-2019), la Commission européenne combat les inégalités dans des domaines clés tels que le travail, les rémunérations, les processus de décision et la lutte contre les violences.
La Commission européenne consacrera l'année 2017 à l'éradication de toutes les formes de violence à l'égard des femmes et des filles.
La Commission présentera cette année une nouvelle initiative visant à améliorer l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée des parents et aidants.
Grâce à notre proposition de réforme du régime d'asile européen commun, les femmes qui migrent en Europe à la recherche d'une protection et qui ont subi des sévices bénéficieront de soins médicaux, d'une aide juridique, d'un soutien post-traumatique et d'une assistance psychosociale.
La Commission continuera à suivre la dimension de genre des actions de prévention et de lutte contre la traite des êtres humains dans le cadre de la mise en œuvre de sa politique et de sa législation en la matière.
Dans ses relations extérieures, la Commission s'attachera en particulier, dans le cadre du plan d'action de l'Union sur l'égalité des sexes pour la période 2016-2020, à venir en aide aux femmes et aux filles du monde entier qui sont exclues d'une éducation, d'un accès égal aux services de santé et de planning familial, du marché du travail et de la vie politique et qui sont également confrontées à des règles et lois discriminatoires en matière d'héritage, de citoyenneté ou de propriété foncière.
Pour veiller à ce que l'aide parvienne aux populations les plus vulnérables partout dans le monde, la Commission continuera à appliquer systématiquement une approche de l'aide humanitaire qui tient compte des questions d'égalité des sexes.
La Commission continuera à montrer la voie à suivre dans la mise en œuvre des objectifs de développement durable des Nations unies, y compris dans le domaine de l'égalité des sexes.
Nous ne pouvons cesser, et ne cesserons, de lutter pour garantir l'égalité des sexes, préserver la sécurité des femmes et des filles et leur donner les moyens de réaliser pleinement leur potentiel. L'Union européenne est résolue, tout comme elle l'était il y a soixante ans, à garantir l'égalité aux femmes du monde entier.


Signataires:

Frans Timmermans, premier vice-président

Federica Mogherini, haute représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-présidente de la Commission

Günther Oettinger, commissaire chargé du budget et des ressources humaines

Johannes Hahn, commissaire chargé de la politique européenne de voisinage et des négociations d'élargissement

Neven Mimica, commissaire chargé de la coopération internationale et du développement

Dimitris Avramopoulos, commissaire chargé de la migration, des affaires intérieures et de la citoyenneté

Marianne Thyssen, commissaire chargée de l'emploi, des affaires sociales, des compétences et de la mobilité des travailleurs

Christos Stylianides, commissaire chargé de l'aide humanitaire et de la gestion des crises

Vera Jourová, commissaire chargée de la justice, des consommateurs et de l'égalité des genres

 

2017 Annual Report on Gender Equality

----------------------------------------------------------------------------------------------------------

European Commission - Statement

Joint statement on the occasion of International Women's Day 2017

Brussels, 7 March 2017

The European Union stands by women in Europe and around the globe today, as it did at the time of its foundation.

Sixty years ago, equality between women and men was embedded in the Rome Treaty as one of the European Union's fundamental values.At that time, Europe's commitment to the principle of equal pay for equal work was unique in the world. Since then, the EU has continued to lead and has made visible progress on all fronts. We work tirelessly to defend women's rights and empower them in the fight against discrimination and gender-based violence.

In 2017, there are more women in work, more women graduating from universities, and more women active in politics or in top positions at European companies than ever before. Within the Commission, women represent 55% of the total workforce. And yet, too many women, especially single mothers, are still struggling to reach economic independence in the European Union. The rate of women's employment in the European Union reached an all-time high of 65.5% in 2016 and yet there is still a big difference with the 77% rate of men.

Much more must be done both inside and outside of Europe. Women are often among the most vulnerable, in conflicts, in situations of migration and displacement, and where poverty and climate change hit the hardest. In addition, there is an exponential growth in the numbers of female victims of trafficking arriving in the EU in the current migration context.

Intolerance against women and misogyny manifest themselves in the public sphere as well as behind the cowardly anonymity of the Internet. Attacks on women's rights are on the rise. Too many Europeans still think sexual intercourse without consent can be justifiable. Women are also on the frontline of discrimination and violence, especially in conflict areas around the world.

However, women are often also the first ones to seek solutions, to look for resilience in times of challenge and those with a vision for the future of their countries. That is why the EU continues to engage with women's groups throughout the world, including in the most challenging circumstances, like Afghanistan or Syria.

We will continue to take action both at home and abroad. In particular:

Through its 2016-2019 Strategic Engagement for Gender Equality, the European Commission tackles inequalities in key areas such as work, pay, decision making and violence.
The European Commission has dedicated 2017 to eradicating all forms of violence against women and girls.
The Commission will present this year a new work-life balance initiative for parents and carers.
Through our proposed reform of the Common European Asylum System, migrant women coming to Europe to seek protection and who have experienced harm will be provided with medical care, legal support, trauma counselling and psycho-social care.
The Commission will continue monitoring the gender dimension of preventing and combating trafficking in human beings in the implementation of its anti-trafficking policy and legislation
In its external relations, through the 2016-2020 EU Gender Action Plan, the Commission will particularly focus on assisting women and girls across the world who are excluded from education, from equal access to health and family planning services, the labour market, as well as political life while facing discriminatory rules and laws on inheritance, citizenship or land-ownership.
To ensure that assistance reaches the most vulnerable around the world, the Commission will continue to systematically apply gender-sensitive approach to humanitarian aid.
The Commission will continue to lead the way on implementation of the UN Sustainable Development Goals, including on Gender Equality.
We must not and we will not stop fighting for gender equality, to keep women and girls safe, and to empower them to fully realise their potential. The European Union is committed, as it was 60 years ago, to ensuring equality for women around the world.

Signatories:

First Vice-President Frans Timmermans

EU High-Representative of the Union for Foreign Affairs and Security Policy /Vice-President of the Commission Federica Mogherini

Budget and Human Resources Commissioner Oettinger

European Neighbourhood Policy & Enlargement Negotiations Commissioner Johannes Hahn

International Cooperation and Development Commissioner Neven Mimica

Migration, Home Affairs and Citizenship Commissioner Dimitris Avramopoulos

Employment, Social Affairs, Skills and Labour Mobility Commissioner Marianne Thyssen

Humanitarian Aid and Crisis Management Commissioner Christos Stylianides

Justice, Consumers and Gender Equality Commissioner Vera Jourová


2017 Annual Report on Gender Equality

© Correspondance : Commission Europeenne

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Niiger 2-2 Cameroun: Landry Abessolo et Jules Messono buteurs
Niiger 2-2 Cameroun:  Landry Abessolo et Jules Messono buteurs
Loading...
Facebook
radios
RTS 90.5 FM MONDE ENTIER  :: Droit de la Femme : La Commission européenne consacrera l'année 2017 à l'éradication de toutes les formes de violence à l'égard des femmes et des filles :: WORLD Sky One Radio 100.1 FM MONDE ENTIER  :: Droit de la Femme : La Commission européenne consacrera l'année 2017 à l'éradication de toutes les formes de violence à l'égard des femmes et des filles :: WORLD Amplitude FM MONDE ENTIER  :: Droit de la Femme : La Commission européenne consacrera l'année 2017 à l'éradication de toutes les formes de violence à l'égard des femmes et des filles :: WORLD Kalak FM MONDE ENTIER  :: Droit de la Femme : La Commission européenne consacrera l'année 2017 à l'éradication de toutes les formes de violence à l'égard des femmes et des filles :: WORLD Nkongsamba FM MONDE ENTIER  :: Droit de la Femme : La Commission européenne consacrera l'année 2017 à l'éradication de toutes les formes de violence à l'égard des femmes et des filles :: WORLD Cameroonvoice MONDE ENTIER  :: Droit de la Femme : La Commission européenne consacrera l'année 2017 à l'éradication de toutes les formes de violence à l'égard des femmes et des filles :: WORLD Fréquence de vie MONDE ENTIER  :: Droit de la Femme : La Commission européenne consacrera l'année 2017 à l'éradication de toutes les formes de violence à l'égard des femmes et des filles :: WORLD
réclame
partenaire
MONDE ENTIER  :: Droit de la Femme : La Commission européenne consacrera l'année 2017 à l'éradication de toutes les formes de violence à l'égard des femmes et des filles :: WORLD
Debangoua TCHATCHOUANG à Berlin
évènement
MONDE ENTIER  :: Droit de la Femme : La Commission européenne consacrera l'année 2017 à l'éradication de toutes les formes de violence à l'égard des femmes et des filles :: WORLD
actuellement sur le site
LE JOUR
MONDE ENTIER  :: Droit de la Femme : La Commission européenne consacrera l'année 2017 à l'éradication de toutes les formes de violence à l'égard des femmes et des filles :: WORLD