Camer.be
Cameroun: Voici le Rapport Grands Prix des Associations Littéraires 2014 :: CAMEROON
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Correspondance : Article Proposé Par Julie Des Montagnes
  • mercredi 18 janvier 2017 18:02:24
  • 3016

Cameroun: Voici le Rapport Grands Prix des Associations Littéraires 2014 :: CAMEROON

Rarement Jury aura été aussi partagé que celui des GPAL 2014 ! L’on apprend dans le rapport de la deuxième édition des Grands Prix des Associations Littéraires qui vient de paraître qu’il y avait eu égalité de voix entre deux auteurs dans la catégorie Recherche (Barthélemy Kom Tchuente et la lauréate Hermine Kembo), mais aussi dans la catégorie Belles-Lettres (Mutt-Lon et le lauréat Charles Salé). Dans les deux cas, comme le voudrait la logique, les auteurs ayant bénéficié de la préférence du Président du Jury ont été couronnés. Ce dernier ayant du reste la prérogative de signer les parchemins des lauréats. Un vrai suspense à découvrir en entier dans ce petit livre de 81 pages que l’Equipe des GPAL met gratuitement à la disposition des hommes de Lettres et des journalistes.

Voici un petit extrait de l’introduction, repris ici avec l’aimable autorisation de l’Equipe des GPAL :

« Chose promise, chose due. Nous l’avions annoncé en note liminaire dans le Rapport de la première édition des Grands Prix des Associations Littéraires, que, dorénavant, pour chaque édition des GPAL, un rendu détaillé sur les procédures de désignation des Lauréats serait mis à la disposition des acteurs des milieux littéraires et médiatiques.

Parmi les questions qui nous avaient alors été adressées, les deux suivantes mériteraient une petite ébauche de réponse :

1-Pourquoi un tel rapport, quand on sait qu’en général les promoteurs de prix littéraires n’ont pas coutume de justifier leurs choix, et ne se sentent d’ailleurs pas tenus de le faire ?

2-Pourquoi attendre trois ans avant que de publier le rapport ?

Réponse : Nous avons pensé, ainsi qu’on a pu le lire dans certaines tribunes, que pour renforcer la crédibilité de notre jeune et déjà grand prix auprès de l’opinion, il valait mieux faire montre de transparence, et permettre ainsi aux uns et aux autres de s’imprégner de l’objectivité et de la pertinence de nos méthodes de désignation des Lauréats. Cependant, l’homme de Lettres, fût-il homme d’esprit, reste et demeure avant tout un homme, au sens premier du terme. S’entend qu’il pourrait ne pas apprécier d’avoir manqué un « fruit » convoité au profit d’un rival plus chanceux, ou simplement plus doué que lui dans l’art de la « cueillette ». Il pourrait alors être tenté de claironner son mécontentement dans le rôle peu grandissant de rabat-joie (Heureusement nous avons le plus souvent eu affaire à des auteurs et associations responsables, loyaux et fair play). Aussi avons-nous résolu de laisser s’écouler quelques années avant la publication dudit rapport, dans l‘espoir qu’un certain temps d’oubli pourrait contribuer à distendre les jalousies même les plus tenaces, et ménager ainsi autant que faire se peut les membres du Jury des assauts de quelque mauvais perdant.

Autre argument pour justifier cet intervalle de deux à trois ans, le calme et le recul nécessaires pour rassembler les documents requis, à tête reposée, les mettre dans l’ordre, les annoter ou au besoin les commenter, puis laisser le temps à notre service d’édition de faire la mise en forme de l’ouvrage : en quelque sorte un travail d’historien. Nous avons d’ailleurs constaté, en relisant le Rapport des GPAL 2013 près d’un an après sa publication, qu’on pourrait en effet lui concéder un apport historique qui pourrait servir à l’avenir aux étudiants, chercheurs et autres critiques littéraires qui voudraient comprendre non seulement la naissance et l’évolution des GPAL, mais aussi chacun des livres qui aura marqué ce prix… »

Voici les préférences respectives des membres du Jury des GPAL 2014

1-Dr Adamou Ndam Njoya (Auteur / Ancien Ministre de l’Education nationale / Ancien membre du bureau exécutif de l'Unesco)

Préférence dans la catégorie Recherche : « Le système africain de protection des droits de l’homme », d’Hermine Kembo

Préférence dans la catégorie Belles-Lettres : « La’afal. Ils ont dit… », de Charles Salé

2-Dr Hilaire Sikounmo (Enseignant / Ecrivain - Nominé dans la catégorie Belles-Lettres aux GPAL 2013)

Catégorie Recherche : « Le système africain de protection des droits de l’homme », d’Hermine Kembo

Catégorie Belles-Lettres : « Ceux qui sortent dans la nuit », de Mutt-Lon

3-Joseph Mayi (Bibliothécaire / Ancien Chef de service du Patrimoine culturel pour le Littoral au MINAC)

Catégorie Recherche : « Le système africain de protection des droits de l’homme », d’Hermine Kembo

Catégorie Belles-Lettres : « La’afal. Ils ont dit… », de Charles Salé

4-Epalè Ndika Japhet (Auteur / Ingénieur d’assainissement)

Catégorie Recherche : « Le système africain de protection des droits de l’homme », d’Hermine Kembo

Catégorie Belles-Lettres : « Ceux qui sortent dans la nuit », de Mutt-Lon

5-Pr Claude Abé (Professeur des universités)

Catégorie Recherche : « Symbolismes africains et chrétiens », de Gabriel Akoa Mbarga

Catégorie Belles-Lettres : « Ceux qui sortent dans la nuit », de Mutt-Lon

6-Pr George Nyamndi (Professeur des universités)

Catégorie Recherche : « Cameroun : la décentralisation en marche », de Barthélémy Kom Tchuente

Catégorie Belles-Lettres : « La’afal. Ils ont dit… », de Charles Salé

7-Dr Daniel Nadjiber (Editeur / Ingénieur – Economiste)

Catégorie Recherche : « Cameroun : la décentralisation en marche », de Barthélémy Kom Tchuente

Catégorie Belles-Lettres : « La’afal. Ils ont dit… », de Charles Salé

8-Evina Happy Alain Michel (Etudiant / Distingué comme le plus jeune parmi les meilleurs des 150 étudiants primés à la « Journée de l’Etudiant-GPAL 2014 »)

Catégorie Recherche : « Cameroun : la décentralisation en marche », de Barthélémy Kom Tchuente

Catégorie Belles-Lettres : « Ceux qui sortent dans la nuit », de Mutt-Lon

9-Noël Jean Fogang Negoin (Prêtre./.Journaliste)

Catégorie Belles-Lettres (uniquement) : « La’afal. Ils ont dit… », de Charles Salé

10-Jean-Pierre Mukengeshayi (Prêtre / Journaliste – Directeur Radio VERITAS)

Catégorie Recherche (uniquement) : « Symbolismes africains et chrétiens », de Gabriel Akoa Mbarga

11-Edith Kahbang Walla (Femme politique).

Catégorie Recherche : « Cameroun : la décentralisation en marche », de Barthélémy Kom Tchuente

Catégorie Belles-Lettres : « Ceux qui sortent dans la nuit », de Mutt-Lon

18janv.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo